Multiplexeur de filament : Différence entre versions

De Wiki LOGre
Aller à : navigation, rechercher
m (Fonctionnement)
m (Proto 1)
Ligne 45 : Ligne 45 :
 
* jeu important dans les pignons
 
* jeu important dans les pignons
  
À noter que j'ai aussi dû réaliser l'arbre en forme de 'D' avec un tourillon en bois, car les embrayages chauffent, et ramolissent celui imprimé en PLA :o/
+
À noter que j'ai aussi dû réaliser l'arbre en forme de 'D' avec un tourillon en bois, car les embrayages chauffent, et ramolissaient celui imprimé en PLA :o/
  
 
=== Proto 2 ===
 
=== Proto 2 ===

Version du 15 octobre 2018 à 08:43

Projet réalisé par fma38.

En cours

Présentation

Le but est de développer un système permettant le chargement/déchargement automatique du filament, avec choix de celui-ci parmi n bobines. Outre de permettre le changement de fil de manière plus pratique, celui-ci peut se faire de manière automatique pendant une impression, afin d'utiliser différentes couleurs et/ou matériaux (si ceux-ci sont compatibles, en particulier d'un point de vue température d'extrusion).

L'intérêt est qu'il ne s'agit pas d'un système Bowden : le filament est juste acheminé vers l'extrudeur, qui, lui, reste sur le chariot, juste au dessus de la hotend.

Ce projet s'inspire grandement du MMUv2 de Prusa.

Fonctionnement

L'idée de départ est simple : un moteur entraîne les n roues dentées, où sont passés les n filaments. Un système permet d'activer le galet presseur pour sélectionner quel filament sera réellement entraîné. Devant, un chariot, lui aussi piloté par un moteur, se positionne devant le filament sélectionné, et le guide jusqu'à l'extrudeur via un tube PTFE :

Mmu.png

Proto 1

Plutôt que d'utiliser 3 moteurs, dont un servant à sélectionner le galet presseur voulu, je compte utiliser n petits embrayages électro-magnétiques :

Mmu 1.png

D'autre part, l'entraînement sera assuré par des galets en caoutchouc (récupérés sur une imprimante) plutôt que par une roue dentée. Un système d'engrenage permettra d'avoir les 2 galets en contra-rotation, pour une meilleure poussée :

Gearbox.png

À noter que dans un premier temps, je compte tester une solution plus simple : au lieu du chariot de sélection, les n filaments seront tous acheminés vers l'extrudeur via des tubes PTFE. Ces tubes entreront dans un multiplexeur passif place juste au dessus de l'extrudeur (intégré à celui-ci, en fait) :

Splitter passif.png

L'avantage est d'une part de n'utiliser qu'un seul moteur, et d'autre part de ne pas avoir à remonter le filament jusqu'en haut, donc gain de temps. L'inconvénient c'est que le chariot de l'imprimante doit bouger les n tubes PTFE + filaments, avec le risque que les efforts fassent bouger la hotend et dégradent la qualité. Ce risque est très limité sur ma CoreXY, dont la mécanique est très rigide. Je compte utiliser des tubes PTFE fins (2mm intérieur, 3mm extérieur) pour réduire la rigidité.

Un project Kickstarter vient justement de sortir, utilisant ce principe de splitter passif (mais avec un moteur et un chariot pour sélectionner le filament à charger, à la place des embrayages).

Selectra.png

Les premiers tests avec ce protos ne sont pas concluants, pour les raison suivantes :

  • trop de friction dans les petits tubes de 3mm/2mm -> les galets patinent
  • collage des tubes PTFE sur le PLA trop fragile
  • jeu important dans les pignons

À noter que j'ai aussi dû réaliser l'arbre en forme de 'D' avec un tourillon en bois, car les embrayages chauffent, et ramolissaient celui imprimé en PLA :o/

Proto 2

Changement de tactique, donc. La prochaine version sera plus classique, tout en gardant la philosophie de la sélection sans moteur :

- utilisation de roues d'entraînement MK7/8 sur l'arbre moteur (ou Bontech-like ?) - pilotage de l'entrainement des galets par électro-aimant ou petit servo - utilisation de tubes PTFE 4mm/2,5mm pour un meilleur glissement du filament - conservation du système passif pour multiplexer les filaments vers la hotend - ajout d'un cutter ?

Plans

Le projet est conçu avec Onshape, et dispo ici.

Pour récupérer les pièces à imprimer, faire un simple click droit sur celles-ci, et utiliser le menu 'Export'.

Appros