Pico Electronique

De Wiki LOGre
Révision de 24 juin 2015 à 08:43 par Quicky (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher


Page dédiée aux aspects électroniques

Propositions architectures

Proposition Marc

PicoElectro.jpg

Pour la partie électronique, nous avons à piloter :

  • Sorties tout-ou-rien forts courants 220V AC avec passage à zéro
    • 3 Résistances (R)
  • Sorties tout-ou-rien faibles courants 12V DC
    • 6 Electrovannes (E)
    • 2 Droppers (DP)
  • Sortie proportionnelle PWM 12V DC
    • 1 Moteur (M)
  • Entrées ADC
    • 3 sondes Température (PT)
  • Entrées Compteur
    • 2 débit-mètres (DB)

Pour réduire les coûts, ma proposition est d'utiliser :

  • (30€) Un Boitier PC avec son Alim (peut être récupéré)
  • (35€) Un Raspberry Pi (ou une carte-mère de PC de récup) relié au réseau
  • (15€) Un ou plusieurs Arduinos (ou STM32, etc..) reliés au RasPi par USB
  • (30€) Une Carte "faite maison" Entrées / Sorties 12V tout-ou-rien ou PWM
  • (25€) 3 Solid State Relays (ou triacs + MOC3043) de 30A minimum, refroidis

= 135€ Total (hors tableau électrique, différentiels, disjoncteurs, coup de poing, etc)
= 70€ Total si utilisation d'un vieux PC récupéré (Alim+CM)

La régulation des chauffes se faisant par chrono-régulation avec une éventuelle priorité à la cuve matière. La durée sur laquelle se ferait la chrono-régulation dépend en grande partie de la contenance du RIMS. Le RIMS qui a été retenu contient environ 20cl de liquide.


Schéma armoire puissance

Proposition de fma38.

Note : les SSR sont représentés comme des relais, faute du schéma dispo (et flemme de le faire !)

Schema puissance.png

Proposition FLM

Pico elec prop flm.jpeg

Introduction

L'architecture proposée se décompose comme suit:

  • une partie cliente: typiquement, un browser est utilisé pour s'interfacer avec l ensemble de la brasserie. Le browser communique en HTTP. D'autres clients pourront etre implémentés (ligne de commande ...)
  • une partie serveur: une boite qui assure l'interface entre le client et le reste de la machine. C est aussi elle qui coordonne les differentes étapes du procédé de fabrication.
  • des cartes de controle: elles pilotent les actuateurs de la brasserie.

Carte serveur

La carte serveur est l'interface entre le client à l ensemble de la brasserie. La carte réside dans un boitier qui abrite l'alimentation ainsi qu'un switch USB pour la communication avec l'ensemble des cartes de controle.

La plateforme matérielle utilisée est une RASPBERRI PI ou une BEAGLEBONE BLACK (avec une préférence pour la derniere).

Le systeme logiciel utilisé est un LINUX avec OPENPLACOS. Le projet LFS pourra servir à la génération d'un système LINUX, et SQUASHFS sera utilisé pour la fiabilité face aux coupures secteurs.

Cartes de controle

Il y a 3 cartes de controle, chacune gérant une étape du procédé. Toutes les cartes sont identiques. La plateforme de base est une ARDUINO UNO. Un shield implémente les étages nécessaires à l'interfacage électronique:

  • étage PWM pour resistance de chauffe,
  • étage de pilotage des électrovannes,
  • vtage ADC pour interfacage avec les thermocouples.

note: specification étage PWM

note: specification étage ADC (conditionement des signaux...)

note: specification shield commun

Ethernet est utilisé comme moyen de communication entre la carte serveur et les carte de controle. A cette fin, un switch Ethernet est ajouté.

Alimentation

La brasserie s'alimente à partir du secteur en 220V. Deux alimentations DC +5V et +12V sont créées par une alimentation à decoupage du commerce.

note: puissance nécessaire sur le 12V

note: besoin de séparer 12V logique et puissance

note: besoin 24V