LOGal Plomberie

De Wiki LOGre
Aller à : navigation, rechercher


Travaux de plomberie au LOGal

Général

Arrivée d'eau

Le compteur d'eau étant dans l'annexe, il faut ramener la conduite dans le bâtiment principal. Si on reste, comme avant, sur le mur, on n'est pas hors-gel. Il faut donc remettre un cordon chauffant, et l'isoler.

Le souci est d'avoir cette conduite au soleil, l'été -> développement de légionelles :o/

Sinon, voir comment l'enterrer au pied du mur.

Mise en oeuvre

On part du principe qu'on remet un cordon chauffant.

Sylvain a proposé d'utiliser un gros PVC de 100, dans lequel on passe une ligne PEHD (diamètre à définir), de l'isolant, et le cordon chauffant.

Le PEHD SDR 9, le standard utilisé pour ça, est *hyper* rigide ! Ça me paraît très difficile de le passer après coup dans l'isolant au milieu du PVC de 100. La solution que je vois est la suivante (inspirée de celle de Sylvain, et de ce que j'ai pu lire sur des forums dédié au solaire thermique) :

  • couper le PVC 100 en 2, un peu plus haut que son milieu (genre 2/3-1/2). Ça se fait bien en traçant les génératrice et avec un coup de disqueuse.
  • découper des nervures à la laser, en MDF (le plexi risque de casser). Ces nervure circulaires viendraient se coincer dans le PVC de 100 (en la tournant) ; elles auraient une rainure pour venir insérer le PE par le dessus. Pour bien tenir le PE, on peut en fait doubler chaque nervure, et les faire pivoter de 90° pour faire un verrouillage
  • injecter de la mousse PU dans chaque compartiment. Le fait d'avoir le truc ouvert permet de doser. Il faut que ça dépasser, pour remplir la partir haute du PVC (couvercle). Le PU se coupe bien au cutter. On peut aussi utiliser d'autres matériaux (laine minérale ?).
  • refermer le couvercle, et on le colle (ou juste des colliers ?)

Dans l'image ci-dessous, on a en gris le PVC (2 morceaux), en rouge les nervures, en bleu le PEHD :

Isolation arrivee eau.png

Le truc c'est qu'il faut passer à travers les piliers métalliques du bâtiment ! Du coup, il faut faire les opérations ci-dessus sur place, en hauteur (ou pas, d'ailleurs ; la ligne peut être au niveau de l'évacuation).

Une solution est de faire ça par tronçons, avec des barres de PE, et les relier ensuite sur place (avec des manchons pour le PE).

Ces 1/2 coquilles isolantes existent toutes faites ; en attente de devis.

Notes

  • une conduite plastique doit au préalable être entourée d'adhésif aluminium là où le cordon chauffant touche la conduite
  • il faut impérativement mettre des étiquettes tous les 4m sur la conduite pour indiquer qu'elle est chauffée

http://www.cables-chauffants-technitrace.com/article-consignes-de-montage-106873869.html

Annexe

Les WC et le lavabo ont été déplacés dans l'annexe. La plomberie a été refaite par fertito.

Un point de puisage pour soutirer de l'eau plus facilement, ou pour y brancher un tuyau d'arrosage (lavage sdb ou sur le parking) a été ajouté au dessus du lavabo.

Il reste à faire le circuite d'eau chaude, et à câbler le chauffea-eau au coffret électrique. Plus l'évacuation du lavabo.

Le tuyau vers le bâtiment principal (PEHD diam. 25) sera d'un seul tenant du compteur jusqu'à l'atelier ; on reviendra vers la cuisine en PER.

Labo bas

La cuisine sera installée sur le mur est, côté sud, du labo bas.

L'évacuation se fera en direction de l'atelier, et l'arrivée d'eau également.

Utilistera-t-on le chauffe-eau de 200l de la pico-brasserie ? Ou vaut-il mieux en mettre un petit pour la cuisine, celui de la pico-brasserie n'étant en service qu'occasionnellement (moins de pertes) ?

Atelier

Installer un évier (le vieux dans un premier temps) au niveau de l'évacuation, laquelle est à aménager : curer canalisation et sceller un coude PVC diam. 100 (et combler regard ?).